Théorie des ensembles

In CHOSES VUES, POP MUSIC
Scroll this

Alors, ok.

Donc, récapitulons :

MUSIC-US-MTVTaylor Swift : meilleur clip d’une artiste féminine.

Ok.

Beyoncé : clip de l’année.

Alors, si on pige bien le truc, d’après les MTV Video Awards, Beyoncé n’est pas une femme.

Voila, ça va calmer tous les mecs qui se triturent les corps caverneux en pensant à elle.

Et ça confirme du même coup, que décidément, Kanye West est bel et bien gay.

(et j’ai conscience que pour certaines catégories de lecteurs, ce message doit sembler totalement crypté !)

6 Comments

  1. Hé, jkrsb ! Il y a un nouveau Miossec : écoute le, ça te nettoiera les boyaux de la tête !

  2. Ah, enfin un accord musical ! C’est pas trop tôt !
    J’ai abordé ce finistérien avec un peu d’inquiétude, me demandant si les acoquinages avec kali avaient définitivement décérébré notre breton à l’alcool triste. Et non. Ca va. Il semble avoir laissé le barde de Ségo au beau milieu de l’impasse musicale dans laquelle il a été se fourrer tout seul (quelle bonne idée, que de vouloir devenir tout seul le Simple Minds français !) pour reprendre son propre chemin. Sans doute quelque chose comme le chemin des douaniers, pris par vent de force 7, avec averses sporadiques.
    Ca commence comme un classique de Gérard Manset, ça continue comme du Miossec assez avancé en âge pour trouver, quasiment à coup sûr, la juste nuance.

    En revanche, je ne suis pas absolument certain que ça remette les intestins mentaux en bonne place. Mais sans doute n’est ce pas fait pour ça. M’est avis que ça aurait plutôt tendance à montrer que ce système digestif là n’a pas de sens dans lequel il soit particulièrement à l’endroit.

  3. Pour les lecteurs de ce blog ayant adopté les mêmes goûts musicaux irrémédiablement pervers du jkrsb et que leurs pas (ou plus vraisemblablement les roues d’un train, voire s’ils sont en plus irresponsables quant à leur bilan carbone, celles d’une voiture ou les ailes d’un avion), auraient conduit à Munich, je suggère une promenade sur Promenadeplatz ou parmi tout une série de statues, l’une (celle de Orlando di Lasso) a été tranformée en chapelle votive à Michael Jackson.

    Quant à la raison pour laquelle c’est celle ci qui a été choisie plutôt qu’une des 4 autres, je n’en ai pas vraiment trouvée. Le fait que le prénom soit Orlando comme celui du frère de Dalida, autre icone gay, me paraît un peu trop franco-égyptienne et capillo-tractée.

    Autre considération amusante : ces statues ont été commandées par Louis de Bavière. Je vous vois tout de suite saliver, bande de petits cochons : Ludwig, Michael Jackson, Wagner, (non, non, je n’ai pas écrit Nietsche !), vous êtes en train de conjecturer et de trouver des explications à deux balles sur l’annexion par les fans de MJ ! Eh bien non, c’est raté : ce n’est pas le Louis II de Bavière, c’est le numéro I !

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *