Seconde vague

In Réclames, SCREENS
Scroll this

Vous allez adorer Doug. Pour tout un tas de raisons plus ou moins avouables.

Vous allez le trouver super attachant parce qu’il est Doug, mais aussi parce que Luke Davies, le réalisateur de ce spot, sait y faire pour qu’on s’approche d’un être humain, et pour que les lois de l’attraction fassent leur boulot.

On ne cesse de se plaindre de la viralité de la haine sur les réseaux sociaux. Parallèlement, on aime aussi railler les émotions communes, en affirmant qu’on les juge faciles, alors qu’en réalité, on le méprise précisément parce qu’elles sont communes. Or, si on ne tisse rien de réellement commun qui soit positif, alors on est condamné à ce que les seuls liens soient ceux de pulsions elles aussi plaisantes, mais destructrices et asociales, celles-ci.

Faisons-donc la promotion des émotions communes, et du regard sympathisant.

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *