Où est le soleil ?

In PLATINES, POP MUSIC
Scroll this

 

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

ecl110899_kawagushi.jpgBon,

 

il est temps d’organiser les danses du soleil, et ce quotidiennement s’il le faut. Parce que ça commence à bien faire cette absence d’été. Quite à ce que la planète se réchauffe, autant qu’on grille sous le soleil, plutôt que de rester là à déprimer sous la grisaille, voire la pluie, voire même l’orage.

 

Inauguration des hostilités avec Paul McCartney. Voila sans doute une des pièces à verser au dossier « Que pouvait-il donc bien faire de plus après les Beatles ? ». Macca le disait lui même après la dissolution des fab’four : sa vie post-beatles serait sans doute un appendice. Il est probable que ce titre en est l’une des preuves. Soyons justes cependant : il est tiré d’un album de 1989, intitulé Flowers in the dirt, signe que Paul est alors plutôt conscient de ce qu’il propose : au milieu de titres aussi désastreux que « Où est le soleil ? », on trouve tout de même suffisamment de fleurs pour faire un bouquet : Put it there ne démérite pas, We got married a plutôt fière allure. Mais voila. On ne sait pas quelle idée est passée par la tête de McCartney pour proposer un tel titre. Et on ne sait pas trop si le fait qu’il le chante en français (on n’ose pas dire qu’il l’a « écrit » en français, étant données les paroles…) doit être perçu comme un honneur, ou comme une déclaration de guerre.

Toujours est il que ce titre est de circonstances, on devra donc l’écouter jusqu’à ce que le soleil revienne (ou jusqu’à ce que mort s’en suive, c’est selon !). Avrai dire, il est même doublement de circonstances : à l’heure où on rappelle la France à l’ordre, et où on rappelle que le travail est une « valeur » avant que d’être une contrainte (et ce en dépit de tout bon sens), les paroles de « Où est le soleil » résonnent (à défaut de raisonner) comme un hymne au retour national vers la sueur et les heures sup’ : « Où est le soleil ? Où est le soleil ? Dans la tête ! Dans la tête ! Travaillez !!!! »

Si Mireille Matthieu lit ce blog (ce dont personne ne doute, bien sûr), je pense qu’il serait bon qu’elle envisage sérieusement de reprendre ce titre, et d’en faire une sorte de Marseillaise du troisième millénaire. Un truc simple, que des enfants et des jeunes parqués par paquets de 40 dans des classes au sein desquelles ils n’auront pas appris grand chose (et ça arrange tout le monde : pas plus formés qu’un ouvrier du tiers monde, « au nom de quoi » les paiera t-on davantage ?) pourront comprendre sans peine : le soleil c’est pour les feignasses, quand on travaille, le soleil, il est dans la tête. d’ailleurs, c’est pour ça que Sarkozy il est si bronzé : le soleil, il brille tellement dans sa tête, que quand il se rase le matin, devant sa glace, tout en pensant à son avenir, il bronze. Bref, collons Mireille devant un micro, plaquons le grand orchestre de Night of the Proms derrière, payons grassement McCartney pour les droits, organisons sa tournée de promo auprès de Drucker et de Lumbroso et nos footballeurs auront enfin un hymne dont ils pourront sans peine retenir les paroles.

Si avec ça le moral des français y r’vient pas…

1 Comment

  1. « Où est le Soleil, dans la tête, travaillez ! »… travaillez plus pour gagner plus ? J’en connais deux (McCa et Costello) qui ont dû bien se marrer pour enregistrer le dernier titre de cet album. Et puis de toutes façons, « il est mort le Soleil, quand tu m’as quitté, il est mort l’été ».

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *