Skip to content

Les Damnés délétères

Trouvés, ces quelques mots de circonstance, pour d’autres circonstances, dans la préface à l’édition de 1961 des Damnés de la Terre, de Frantz Fanon; préface écrite par Jean-Paul Sartre, et remplie de punchlines assassines :

« les libéraux, les durs de durs de la gauche molle. »

Voilà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *